Rechercher

9 mars 2021, Libre comme l’air



.

Apprivoisons notre passé, nos barrières,

Cheminons pour en secouer la poussière.

Soufflons sur notre vie un vent de liberté,

La poussière des regrets sera alors balayée.

.

La poussière des regrets est un mal ennuyeux,

Qui pénètre partout pour faire couler nos yeux.

Elle se glisse en douceur dans les moindres recoins,

Pour nous faire étouffer et suffoquer de chagrin.

.

Elle se dépose en une épaisse couche à terre,

Où demeurent nos pas quand nous regardons en arrière.

Elle applique au regard un voile obscurcissant,

Qui cache la lumière inconsciemment.

.

Ne laissons pas notre cœur s'étouffer sous la cendre,

Respirons pour voir nos ailes se surprendre.

.

Si nous doutons, observons la beauté des oiseaux.

Ils savent bien qu'en haut l'air est plus pur,

Qu’en bas la vie est plus dure.

Voyons comme ils prennent soin de leurs ailes,

Leur grâce s’envole au loin dans le ciel.

.

Envolons-nous et gardons dans nos pensées,

Aucun oiseau ne regarde le sol pour s'envoler.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout