Rechercher

4 janvier 2020 : Chère liberté


J’ai choisi de me présenter à toi, sans me cacher. Longtemps j’ai couru après toi. J’étais loin de moi, loin de mon être, loin de tout sentiment de liberté. Il m’a fallu aller jusqu’au bout de cette expérience. Et là, j’ai tout simplement osé me regarder, telle que j’étais à ce moment-là de mon cheminement. L’espace s’est ouvert, il s’est apaisé. Alors, chère liberté, j’ai fait de vrais choix. Il m’a fallu du temps, beaucoup de temps et de patience, pour déconstruire quelques-unes des vérités auxquelles je m’étais accrochée, tout ce que je pensais être. Le yoga m’a mené vers toi, liberté. Comme un cri du cœur et de vie.

Tu es personnelle, comme un mouvement intérieur. Un mouvement d’acceptation, d’accueil, d’amour.

.

Se libérer, c’est ne plus vouloir vivre dans le passé.

Se libérer, c’est lâcher ce qui fait mal.

Se libérer, c’est reprendre le pouvoir de ses pensées, de ses paroles et de ses actes.

Se libérer, c’est ne plus lutter contre soi-même.

Se libérer, c’est enfin s’aimer.


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout