Rechercher

31 janvier 2021, le silence parle



Le silence extérieur. Le silence intérieur. Le silence est une expérience précieuse. Très souvent, nous sommes accompagnés d’un bruit de fond perpétuel. Puis un jour, le silence devient un ingrédient dans notre vie. Calmement. Silencieusement. Tel un soupir de tranquillité.

Nous avons souvent peur du silence. Peur de la petite voix qui en a long à dire. Celle qui subit nos excuses pour la mettre inconsciemment au second plan. Le silence, s’apprivoise. Tout doucement avec patience. C’est un état de disponibilité à soi, à l’autre. Il est souvent associé au vide et à l’inertie. Pour autant, il n’est pas dépourvu de sens. Rien n’est plus parlant que le silence. Nous ne pouvons vraiment nous rencontrer que dans le silence. Dans le monde d’aujourd’hui, le silence n’est pas une absence de bruits extérieurs, ni une absence de pensées, mais une connexion à tout ce qui fait notre richesse intérieure. Il n’est pas enfermement mais ouverture. Il devient un état dans lequel nous faisons un retour vers nous-même. Il nous remet en accord avec la musicalité de notre vie.

Silencieusement, nous acceptons l’inconfort du moment, l’incertitude du présent. Nous accueillons tous ses caprices pour entrer dans la danse. Pour trouver sa façon de se réjouir, de participer. Et à partir du moment où nous entrons dans l’énergie de la participation, nous changeons le niveau de nos interactions. Nous nous mettons à offrir qui nous sommes. À accepter et accueillir. En silence. Pour se donner le temps de percevoir quelle sera la réponse que nous souhaitons offrir. Pour retourner à soi. Cela nous rappelle que nous n’existons pas que dans le faire ou dans l’agir. Mais aussi dans l’être. Etre présents aujourd’hui. Ecouter notre respiration. Eloigner les ruminations. Amoindrir les sollicitations. Faire une pause. Devenir passifs. Apaiser l’esprit. Ralentir. Se familiariser avec notre physiologie. Pour connaître le beau à l’intérieur. Et reconnaître le beau à l’extérieur. Là, le silence à tout son sens.

Nous sommes dans l’instant en nous allégeant le passé, le futur pour revenir au présent.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout