Rechercher

25 juillet 2020 : Osons-nous la vie


Toute notre vie, nous pouvons créer, sans jamais rien oser montrer. Nous pouvons penser différemment, sans rien oser dire. Nous pouvons construire au fond de nous une chambre fermée pour y entreposer nos rêves, sans rien oser concrétiser. Ou alors, nous pouvons décider autrement. Nous pouvons reconnaître que l’unique personne qui propage la restriction est nous-mêmes. Nous pouvons éprouver l’expérience d’avancer en oubliant les retenues. Nous pouvons accepter les désillusions pour pleinement nous exposer. Nous pouvons décider de prendre l’air, le grand air. En dehors de notre jardin secret aménagé à coup d’idées que l’on a jamais partagées. Entre la scission du vouloir et de l’être, nous pouvons observer. Nous pouvons écouter. Nous pouvons vigoureusement OSER.


Quand la peur du jugement nous pousse à paraître,

Qu’il est difficile d’oser soi-même être.

Comment se sentir par nous-mêmes considérés,

Sans accepter que nous ne soyons qu’imparfaits.

Comment se sentir valorisés sans déplaire,

Sans admettre de tomber dans le rien faire.

Par peur d’être jugé, blâmé, mal aimé,

Nous nous laissons influencer par peur d’oser.

Mais, le regard de l’autre, peut-il avoir de prise,

Si nous ne le laissons avoir sur nous l’emprise.

Osons-nous à la vie et faisons qu’elle soit belle,

Assumons ce que nous sommes, laissons-nous aller,

A n’être que nous-mêmes et plus un modèle.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout