Rechercher

25 février 2020 : Suivre sa voix


Nous avons tous plus ou moins entendu parler du fait d’écouter son intuition, cette petite voix intérieure parfois un peu inaudible. Dans la pratique, c’est tout de même pas si simple. Parce que notre petite voix du cœur a la fâcheuse manie de se planquer derrière ses meilleurs ennemis tels que la peur, la pression, la résistance.

.

Parfois il y en a une qui ne cesse de m’encourager à voyager et partir loin.

Parfois, il y en a une qui me raconte des blagues qui ne seraient pas drôles si je devais les raconter à quelqu'un.

Parfois, il y en a une qui me dit que je suis nulle et que les gens ne peuvent m’aimer pour ce que je suis.

Parfois, il y en a une qui commence à me raconter des histoires incroyables et je l’écoute en prenant mon stylo.

Parfois, il y en a une qui me hurle d’oser être moi-même.

.

Nous l’avons tous en nous. Cette petite voix intérieure. Cette sagesse, cette intuition qui est là pour nous guider. Notre petite voix intérieure est là pour notre bien, mais elle ne s'exprime pas toujours de la même façon. Il faut parfois passer par l’expérimentation pour en comprendre le sens.

Et quel sens. C’est de l’émotion à l’état brut, sans filtre, sans parasites extérieurs, et qui permet d’agir en alignement avec qui nous sommes vraiment.

.

Ensemble, nous pouvons alors contacter notre enfant intérieur pour découvrir la vérité, notre vérité. Car oui les enfants sont par essence intuitifs. Ils ont cette appréhension intuitive du monde qui les entoure. Et surtout, ils sont à l’écoute de leurs sensations, de leurs émotions, pour peu que nous les laissons exprimer librement ce qu’ils sentent d’instinct. Alors redevons enfant à l’intérieur. Laissons à cette petite voix intérieure toute la place qu’elle mérite.

.

Comme une manière de retrouver notre âme d’enfant pour réapprendre à exprimer tout notre potentiel intuitif.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout