Rechercher

20 avril 2020 : Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime


Écrire. S’écrire. Nul besoin de penser à quoi ou comment écrire.

Juste prendre un crayon, un cahier, et te laisser guider par ce qui est : une onomatopée, un mot sonne le début d’une phrase, d’une rime et, pourquoi pas de ton texte. Le texte de ta vie.

Un mot te traverse l'esprit et tu peux broder, la trame s'éclaire et tu écris ton texte, c'est presque de l'instantané, c’est de l’état pure. De l’état pure car sur papier, tu peux te permettre aucune censure. Avec l’écriture, nous pouvons faire le ménage sur notre esprit parfois enflammé, parfois encombré. Retranscrire nos peurs, nos joies, nos espoirs, nos réalisations est un exercice qui nous permet de voir clair, de faire de la place aux nouveaux possibles. C’est comme ouvrir la lumière dans une pièce parfois trop sombre. Il faut souvent se débarrasser du vieux, du superflu, de ce qui ne nous sied plus afin de faire place au nouveau, plus adapté à qui nous devenons, plus ajusté à qui nous sommes profondément.

Et j’ai l’intime conviction que l’écriture puisse être l’occasion d’un « coup de gueule », en répandant sur le papier des mots qui prétendent acquérir le statut de phrases par l’adjonction de nos pensées les plus profondes.

.

Alors tu peux T’ÉCRIRE. Tu peux écrire et surtout t’écrire avec TES tripes.... Car nos tripes adorent la liberté. Par voie de conséquence, du moment où elles ont la possibilité de commencer à parler, elles peuvent courir dans toutes les directions et pire, ne plus s’arrêter à moins que le cerveau ne les remette en place.

Nos tripes n’aiment pas les dictionnaires, ni les listes de synonymes et peuvent ainsi utiliser le même mot à plusieurs reprises. Elles ne se soucient pas de ce que les autres pensent de nos mots. Pourtant, parfois nous sommes pressés par nos tripes (ou notre ego) de partager nos mots.

.

Mais si je comprends bien, toi tu veux simplement T’ÉCRIRE. Alors écris-toi, doucement. Pose, dépose tes mots. Toi qui aime le mouvement, tu peux faire en sorte que tes mots prennent corps pour que tes lettres dansent.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout