Rechercher

15 juin 2020 : Un seul mot…


Un seul mot peut perdre et juger,

Un seul mot peut persuader et captiver l’âme,

Un seul mot peut abuser et désabuser,

Un seul mot peut devenir une arme,

Un seul mot, poliment mais fermement, peut dévaloriser.

Mais aussi....

Un seul mot peut enchanter et sauver,

Un seul mot peut faire disparaître la négation,

Un seul mot peut sublimer et raviver,

Un seul mot peut servir de rebond,

Un seul mot peut aimer et émerveiller.

.

Primitivement, intimement, un mot peut rendre son semblable heureux ou le pousser au désespoir. D’abondantes larmes ou de larges sourires, l'âme éprouve une passion qui lui est propre à l'évocation d’un mot. Un mot carbure à l’émotion. Car si l’émotion existe indépendamment du mot, elle s’exprime aussi au travers de celui-ci. L’effet du mot est à la hauteur de la beauté ou de la violence du ressenti. C’est puissant. C’est vibrant. C’est fort. Le mot est profond, son sens est suprême, sa manipulation est intolérable.

.

Puissamment, innocemment, consciemment, délicatement... un mot fortement doux ou un mot doucement fort peut bouleverser, peut ravir l’âme, peut capturer l’assentiment. Choisissez-les FORTEMENT DOUX.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout