Rechercher

10 mars 2020 : Vivre et laisser vivre


Apprendre à se détacher... des résultats de nos efforts, du dénouement de nos attentes, de la réponse que l’autre donne à nos demandes. Comme un apprentissage de toute une vie. Et quel apprentissage, quel sagesse. Une sagesse qui, je dois l’avouer, m’est parfois difficile à appliquer. C’est se détacher de toutes nos attentes. C’est accepter de laisser place à la désillusion.

C’est accepter de composer avec ce que la vie met sur notre chemin. C’est se connaître, s’aimer assez, aimer beaucoup, apprendre à aimer mieux, à offrir, à s’offrir et à pardonner. Ce sont des apprentissages de la vie jamais achevés, jamais accomplis, à renouveler sans cesse.

.

Aimer sans attacher l’autre. L’aimer en le laissant libre. Vivre et laisser vivre. C’est libérer l’autre de nos attentes, lui rendre toute sa place. Celle d’un autre, différent, étonnant sans doute, à découvrir et à aimer pour ce qu’il est.

.

C’est vivre en faisant de son mieux, en donnant son maximum tout en sachant que parfois nous serons reconnus et parfois, non. Parfois nous serons aimés, et parfois non.

.

Aimer l’autre et l’observer s’en aller, aimer l’autre au cœur du temps qui l’emporte, aimer sans idolâtrer, aimer avec la conscience.

.

Aimer, c’est recevoir et apprendre à laisser l’autre partir. Aimer, c’est donner et apprendre à s’en aller.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout