Rechercher

10 juin 2020 : Amies liées d’amitié


Sans se consumer, se pose nos mains sur l’épaule du temps,

Et se lèvent l’espoir de nos souvenirs d’antan.

Malgré la distance importune qui nous sépare,

Nos cœurs, l’une pour l’autre, continuent de se mouvoir.

Dans nos belles et rebelles mémoires l’on voyage,

Nos deux voix aussi sont les mêmes qu’à notre plus jeune âge.

Enfant, pour la première fois j’ai croisé ton regard,

Celui d’une petite fille bien décidée à ne rien laisser au hasard.

Main dans la main, nos petites âmes grandissent,

Avec l’utopie de croire en un monde meilleur rempli d’humanisme.

Tu vagabondes, je vagabonde, chacune de notre côté,

Pour ne jamais se perdre et toujours se retrouver.

Dans nos yeux sont gravés nos rêves d’enfance,

Pour que nos âmes se connectent avec innocence.

Tu resteras cette petite fille qui ne laisse rien au hasard,

Et observera le reflet dans le miroir,

D’une femme médecin qui donnera à l’autre tant d’espoir.

Vol, déambule, vague, divague, envole toi,

Pars loin et reviens moi,

Toujours, dans cette oasis d’amitié on se retrouvera.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout