LE YOGA 

 

J’ai cherché dans la danse, les voyages.
J’ai cherché dans les lectures, les ouvrages.
J’ai cherché dans la performance, le travail. 

J’ai cherché de toutes les façons.

Un beau jour, j’ai trouvé sans chercher. J’avais cherché trop loin, à l’extérieur. Ce que je cherchais, nous le possédons tous à l’intérieur. Et j’ai compris que la vie est faite de petits et de grands moments présents. J’ai compris que l'on peut aider les autres surtout par l’exemple et le rayonnement. J’ai compris qu’il n’y avait rien de plus beau que la bonté, l’humilité et la simplicité. J'ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir. Cependant, si je la mettais au service de mon coeur, elle serait digne d’authenticité. Car le cœur ressent, le cœur voit. J’ai choisi d’ouvrir mon cœur. Je l’ai ouvert grâce au yoga. Je le ressens encore battre si fort lors de mon premier cours. À coeur ouvert je l’ai aimé ce cours. Mon cœur s’est ouvert avec innocence, fraîcheur et subtilité. J’ai finalement compris que pour se réaliser pleinement, tout doit passer par le cœur.

 

Le yoga m’a pansé le coeur. Le yoga nous embrasse et nous embrase. On se surprend à se libérer, à s’apaiser. On se plait dans l’aventure, dans les messages découverts. Et on sourit. On sourit, on s’envole pour parcourir notre corps, pour assoupir notre esprit. Le corps se déploie subtilement, gagne en légèreté doucement.

 

Le yoga devient une aventure, un voyage. Un voyage qui ouvre le coeur, assouplit le corps. C'est une pratique d'ouverture pour le corps et pour l'esprit. Une ode à la liberté d'être. Pour se libérer des tensions, des émotions, de la quête de la perfection. Pour se laisser aller à l'abandon. L'abandon pour se parler en silence. Pour voyager dans l'apologie de la douceur. 

 

Au creux du temps, j’ai choisi de transmettre cette philosophie de vie. Pour retrouver nos racines. Revenir à nos sources. Comprendre ce qui nous anime. 

L'espace d'un instant, celui hors du temps. 

L'espace protégé, celui partagé. 

L'espace intime, celui que l'on estime.

 

Voir le yoga comme une possibilité de s'extraire du rythme intense. Une liberté de se faire confiance.

Voir le yoga comme un moyen d'assoupir les tensions. Un moment de chaleur et d'abandon.

Voir le yoga comme un cocon pour se ressourcer. Un oasis de douceur tempéré.  

Voir le yoga comme une halte pour conforter le corps, le mental. Une pause avec soi amicale. 

Voir le yoga comme une poussière de temps. Telle une caresse pour aller de l'avant. Une graine. Un envol. Un élan. 

S'élancer vers cette bulle de douceur hors du temps.

 

Corps à cœur, cœur à corps.

6BD798FE-4D30-452D-A172-166AC874CC36.JPG

YOGA DE LA FEMME

S'APPRIVOISER

Ce qu’elle est grâce. Ce qu’elle est force. Ce qu’elle est passion. Ce qu’elle est exquise. Crépusculaire douceur. La femme. Son corps, son âme, ses idées, ses preuves, sa pureté, sa confusion, sa finesse, sa diffusion, ses peurs, sa puissance. Le Yoga de la Femme nous ramène à notre féminité, notre délicatesse, notre force... en douceur. Une proposition, une invitation, une approche accessible à toutes pour équilibrer notre système hormonal, apprivoiser notre cycle menstruel, s’acclimater à nos singularités de femmes, se reconnecter à notre puissance. Raisonnablement passionnées et passionnément raisonnables.

MÉDITATION

SE RETROUVER

La méditation ou l’art d’observer. En méditant, nous observons l’apparition de nos pensées, de nos émotions, de nos sensations. Nous observons leur apparition, leur disparition. Nous observons leur passage. Nous suivons le courant sans se laisser emporter. Nous avons la vague impression d’être au bord de quelque chose. Au bord de l’envol. Nous nous envolons vers un voyage subtil, intérieur. Pour s’inviter au voyage intérieur, nous ralentissons notre mental. En conscience, nous nous concentrons sur nos sens. Cela demande d’aller chercher un point d’ancrage à l’intérieur. C’est décider de faire face à nos émotions, de s’asseoir avec elles, de les accueillir, de les reconnaître. Pas de mensonge possible. Pas d’alternative, ni de fuite. Mais bien le courage de composer avec. Et découvrir ou redécouvrir par là, les ressources à notre disposition, nichées au fond de notre être. 

YIN YOGA

S'ABANDONNER

Le Yin Yoga est une ode à la liberté d’être. Une ode à la liberté d’être qui nous sommes, profondément. Se libérer de nos voiles, nos émotions, nos sensations, cette quête de la perfection... pour se laisser aller à l’abandon. L’abandon de notre corps et de notre pensée avec humilité, avec vulnérabilité. S’abonner avec lenteur dans l’immobilité. Car lorsque nous restons immobile suffisamment longtemps, nos pensées, nos sensations, nos émotions nous traversent, nous parlent en silence. Par ce silence intérieur, notre mental entame un voyage subtil avec notre corps. Comme un abandon du corps et de l’esprit dans une passivité non dénuée d’intensité. C’est un chemin plus profond, plus introspectif qui permet de relâcher, de libérer peu à peu les tension physiques et émotionnelles. Un chemin où nous acceptons d’être réceptif avec plus de douceur, plus de compassion envers nous-mêmes.

VINYASA

SE LIBÉRER

Le Yoga Vinyasa nous aide à harmoniser nos énergies, à écouter notre corps, à suivre notre respiration, nos mouvements intérieurs. Une pratique au rythme de notre souffle pour comprendre que notre corps est notre boussole. Le corps... notre corps... cette boussole qui nous dit tout. Il est notre seul lien à notre intérieur. Il retranscrit avec une fidélité absolue les informations de notre âme. Notre âme se laisse alors bercer par cette pratique qui aiguise l’écoute de nos vibrations. C’est l’expression de soi, l’émotion, la vibration qui est recherchée et non la technique. Notre corps tout entier devient le véhicule à travers lequel notre énergie, notre conscience et nos désirs s’expriment, nous permettant ainsi d’avoir une expérience unique.